La ChroniqueLa « Culture IT pour les métiers juridiques » : une vision indispensable

10 mai 2019
logo_sticky

La « Culture IT pour les métiers juridiques » : une vision indispensable

Le numérique a acquis aujourd’hui une place qu’il est difficile d’ignorer. Tous les aspects de notre vie sont touchés, et en particulier notre vie professionnelle : que ce soit de nouveaux outils à maîtriser (logiciels, procédures de mise à jour, etc.) ou de nouvelles méthodes à adopter (privacy by design ou by default , par exemple), le numérique est partout et occupe indubitablement une place de plus en plus prégnante dans nos quotidiens.

Dans le cadre de notre activité, il est ainsi de plus en fréquent de faire face à des problématiques numériques. L’exemple le plus parlant est évidement celui de la mise en place du RGPD, qui a obligé tous les acteurs à réfléchir sur leur organisation interne, la manière dont ils gèrent leur activité, les garanties qu’ils doivent mettre en place, etc.

Pour autant, le secteur de l’IT ne se résume pas au RGPD. Particulièrement dynamique, de nouveaux outils sont sans cesse développés, améliorés et impactent mécaniquement la manière dont nous travaillons.

Les acteurs du droit sont, de fait, confrontés à des problématiques inédites. La question de la qualification juridique des innovations technologiques occupe alors une place centrale et peut représenter un véritable obstacle dans les dynamiques de travail. Les professionnels du droit sont bien souvent face à un problème d’acculturation, que celle-ci soit technique ou terminologique. S’ils maitrisent le raisonnement juridique, ce dernier se voit challengé par l’arrivée de phénomènes nouveaux, facteur de déstabilisation. L’enjeu pour ces professionnels est donc d’acquérir les bases de connaissance nécessaires, ou de compléter leurs acquis, afin d’affronter avec sérénité de nouvelles situations.

C’est l’ambition de la « Culture IT pour les juristes » : être en mesure de tenir et de défendre un raisonnement juridique, une argumentation forte, face à des questions inédites posées par le numérique.

Deux axes sont dégagés pour cet objectif : reprendre les bases du secteur de l’IT en revenant sur le vocabulaire employé, les acteurs et métiers phares, les innovations importantes qui ont eu lieu dernièrement, la typologie des principaux contrats informatiques et les différents volets d’une offre de service IT. Il s’agit de consolider les connaissances existantes et d’apporter un socle solide. La « Culture IT pour les juristes » développe dans le même temps des points précis à travers des focus et des études de cas pour rester au plus proche de la pratique : les différents types de Cloud, les méthodes de pilotage des contrats/projets informatiques, les enjeux juridiques qui leur sont liés, les contentieux récurrents, etc., cela afin de renforcer l’expertise des praticiens ayant déjà une expérience dans la matière et de permettre à ceux qui sont dans la phase d’acquisition des savoirs d’avoir une vision la plus exhaustive possible du domaine.

L’inscription et les informations pratiques se trouvent sur cette page :  https://www.wk-formation.fr/lamy/formations/culture-it-pour-juriste.

 

Arnaud TESSALONIKOS
Avocat associé
Président d’ATALEX